105

Quel est ce titre bizarre pour annoncer notre après-midi musical du dimanche 7 avril à partir de 14h30 ?

Non ce n'est pas un code mais le nom d'un groupe de musiciens qui se définissent ainsi (extrait de leur site) :

105 de Groove, c’est 7 musiciens hétéroclites qui se rejoignent. Emmené par Ismaël, chanteur-compositeur charismatique, rappeur aventuré au carrefour des musiques du Sud, le groupe est chaleureux et précis.

En bref : des textes concernés, des préoccupations urbaines qui nous ramènent ici sur des rythmes qui nous emmènent ailleurs.

Le chanteur est juste, au moins dans deux sens du terme. La section rythmique (basse- batterie-congas) assure un groove inspiré. Energie soutenue par les saxophonistes. Les deux guitares colorent l’ensemble.

Rap, bossa nova, soul, funk, musiques créoles traditionnelles (celles inventées par les esclaves et les colonisés) : les inspirations du groupe se caractérisent par leur filiation avec des musiques d’opprimés, ardentes et utiles. En y ajoutant les préoccupations contemporaines des métropoles de l’Occident, le chanteur et ses musiciens se font un métissage à leur mesure. On sent qu’ils veulent jeter un pont entre deux modes d’expression qui ont leurs points de rencontres.

Ils cherchent à renouer avec un sens de la fête qui a du sens. La fête comme mobilisation. Comme une bonne occasion de dire ce qu’on a de profond.

Et, comme d'habitude, les membres Poètes du Salon pourront, après un verre de l'amitié, essayer de grimper sur la scène pour déclamer leurs Oeuvres...

salon de lecture